Important de se relaxer, d’écouter son corps

0
72

Avant la grossesse ou dans les premiers mois, il est tout à fait légitime de se poser certaines questions, d’autant plus s’il s’agit de la première grossesse.
Même si les cas sont rares, toutes les femmes enceintes craignent ce que l’on appelle une grossesse allongée, c’est-à-dire une grossesse avec complication.
Savoir écouter son corps
Certes, la grossesse n’est pas une maladie mais par opposition à cette idée que certaines femmes jugent réductrice, ces mêmes femmes nient le fait qu’être enceinte demande certaines précautions et nécessite un suivi.
Être une femme enceinte peut s’avérer difficile pour l’organisme féminin et bien évidemment, chaque femme réagit de façon différente à une grossesse.
Par contre, ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est quand même important de se ménager et d’éviter les efforts inutiles.
Le principal risque durant la grossesse est l’accouchement prématuré. Cela peut comporter des risques au niveau de l’enfant mais aussi de la future maman. Il se peut qu’un accouchement prématuré arrive accidentellement à la suite d’une chute, d’un coup ou d’une fièvre.

Certains cas sont également liés à des critères physiques (morphologie de l’utérus), mais dans la plupart des cas, un accouchement prématuré pourrait être évité, car c’est le rythme de vie de la future maman qui favorise ou non ce risque.
Une femme enceinte doit donc être particulièrement attentive si elle est soumise à un travail pénible, comme cela le cas par exemple pour les ouvrières.
Les facteurs de risque sont :

les états de stress
la durée du temps de transport
un travail soutenu
les charges à porter
faire attention aux escaliers.

Bien entendu, il ne faut pas passer d’un extrême à l’autre : une femme enceinte est loin d’être impotente mais son état ne lui permet pas non plus de faire des folies.
Se détendre
Sinon, à l’opposé de certaines tâches, certains états sont très favorables à la grossesse, c’est le cas de la relaxation.
Il est particulièrement conseillé à la femme enceinte d’aménager dans son quotidien des temps de relaxation, pour maintenir un état de sérénité et de forme constant.
Quoiqu’en disent certains messieurs, la relaxation n’est pas du temps perdu, mais au contraire un moment privilégié qu’il convient de favoriser.
La relaxation permet à la femme enceinte :

de mieux supporter certaines douleurs
de lutter efficacement contre le stress, la fatigue et la lourdeur qui peuvent se faire ressentir de plus en plus au fil des mois
d’éviter au maximum tout risque d’avoir un accouchement prématuré.

Les femmes qui ont certains antécédents médicaux doivent être également particulièrement prudentes.
Le plus prudent et aussi le plus sécurisant est de garder un suivi médical permanent avec le médecin spécialiste et/ou le gynécologue. Certains états médicaux peuvent en effet accroître les risques comme cela le cas avec le diabète, les problèmes cardiaques et l’hypertension.
Quoi qu’il en soit, en cas de doute et d’inquiétude face à des douleurs qui semblent inhabituelles, il faut avoir un seul réflexe : contacter votre médecin car lui seul pourra vous rassurer, et au besoin vous indiquer un traitement efficace.  Attention, l’automédication est à proscrire !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here