Quand s’inscrire à la maternité ?

0
130

Vous avez maintenant la confirmation que vous allez avoir un bébé. Vous apprenez à compter en semaine aménorrhée, vous regardez les vetements de grossesse qu’il vous faudra porter durant les prochains mois et les vetements de votre bébé. Vous avez des envies étranges de fraises et plus généralement de vitamines C.
Le bouleversement de vos hormones vous donne une peau claire et une chevelure brillante et épaisse. Vous sentez le regard admirateur des autres sur vous.
Vous entendrez parler des nausées, et des virus, ou de la valise maternité. Maternité ? Tiens une petite question vous vient à l’esprit : quand s’inscrire à la maternité, et peut-on choisir sa maternité ?

Vous avez le choix de votre maternité. La plupart des futures mamans la choisissent le plus près possible de leur domicile en s’assurant du type de la maternité, des tarifs pratiqués. 60% des femmes accouchent en hôpital. Ces centres médicaux restent les mieux équipés. On fait appel à eux lorsqu’une grossesse ou un accouchement présente de sérieuses complications.
Il faut noter que selon les chiffres du Ministère de la Santé, 90% des accouchements ne présentent pas de complications particulières. Les cliniques et les établissements privés mettent en avant leurs services personnalisés (les chambres individuelles par exemple).

Mais renseignez-vous sur les tarifs pratiqués. La Sécurité Sociale rembourse pratiquement tous les frais d’une grossesse et d’un accouchement à 100% de la base de tarifs conventionnels. Tous les dépassements tarifaires seront à votre charge. Vérifiez les prestations qu’autorise votre mutuelle de santé.
Pour celles qui ont choisi un mode d’accouchement en milieu aquatique ou avec un médecin acupuncteur, il leur faudra rechercher la maternité qui offre ces services.

Lors de votre inscription, il est fort possible que ce soit une sage-femme qui procède à votre enregistrement. Vous devrez présenter votre attestation de sécurité sociale, vos examens, et vos échographies. Elle consultera votre dossier médical et elle vous posera des questions sur votre type de travail, sur vos trajets quotidiens, et sur vos occupations. Puis, elle vous fera découvrir la maternité lors d’une visite guidée.
Si votre maternité est conventionnée, l’accouchement est pris en charge à 100% par la Sécurité Sociale ; s’il s’agit d’un centre agréé vous devrez avancer les dépenses avant d’être remboursée à 80% des tarifs conventionnés. Enfin, dans une maternité non-agrée, vous n’aurez aucun remboursement de la Sécurité Sociale.
Malgré tout, si vous noter les signes qui vous indiquent quand partir à la maternité, et que vous êtes en week-end à quelques centaines de kilomètres de chez vous, ne vous inquiétez pas. N’importe quelle maternité à l’obligation de vous accueillir et de procéder à l’accouchement. Personne ne vous demandera si vous avez rendez-vous ! Dans cette maternité, que vous ne connaissez sans doute pas, un obstétricien, un anesthésiste-réanimateur et un pédiatre sauront assister la sage-femme et l’aide-soignante qui vous accompagneront lors de l’accouchement.

Les lois les plus récentes ont entraîné la fermeture de nombreuses maternités sur le territoire national. Dans un but d’économie des dépenses publics mais aussi parce que le nombre d’accouchements n’y atteignait pas les 300 naissances par an. Ce chiffre est considéré comme trop faible pour la présence d’une équipe complète et pour leur disponibilité 24h sur 24. En France, la baisse des maternités et la hausse des naissances ont entraîné une congestion des agendas. Très clairement, leurs programmes sont remplis pour les 9 prochains mois.
Dès la confirmation de votre grossesse, consultez votre gynécologue, pour avoir son avis sur la maternité qui lui semble la plus appropriée, et réservez votre place dans la foulée. Et oui ! Beaucoup de femmes réservent leur place dès les premiers jours.
Cependant, c’est lors du quatrième mois, et au vue des résultats médicaux, que votre obstétricien vous parlera de votre inscription à une maternité. S’il vous laisse libre de votre choix, c’est le signe que tout va bien pour vous et pour le bébé. Pour calculer votre date d’accouchement, cliquez ici.

Mots-clés :maternité

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here