Voir le verre à moitié plein. Récompenser et reconnaître le positif.

0
83

Voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide… Mettre l’accent sur ce qui va bien plutôt que sur ce qui ne va pas… Force est de constater que ce positivisme n’est pas évident à transposer dans l’éducation de nos enfants !
Il est plus commun de voir des parents faire une remarque à leurs enfants jouant en faisant trop de bruit que de les remercier de jouer sagement. Et pourtant…
Mettre l’accent sur les récompenses
Les récompenses sont toutes les choses positives qui vont avoir une conséquence sur le comportement de vos enfants. De manière générale, il peut s’agir de sourires, d’interactions telles que des câlins, des chatouilles et des mots gentils, ou même le fait d’offrir des jouets.
Il est important d’utiliser les récompenses afin que votre enfant comprenne que ce qu’il a fait est bien, que c’est ce que vous attendez de lui. Ainsi, il aura tendance à reproduire ce comportement dans une situation similaire. Par exemple, si Tom a été sage chez ses grands-parents, vous pouvez lui dire que vous êtes très contents de lui parce qu’il a été sage.
Ainsi, lors de vos prochaines sorties dans un environnement similaire, il aura tendance à être sage. De la même façon, dire à son enfant qu’on est fiers de la note qu’il a obtenue l’encouragera par la suite à avoir de bonnes notes.
Pourquoi préférer mettre l’accent sur le positif (félicitations, sourires) plutôt que de punir ?
La première raison est que dire à son enfant ce qu’il ne peut pas faire ne lui apprend pas ce qu’il a la possibilité de faire. Je m’explique : si vous punissez Tom car il se roule par terre dans un supermarché face à votre refus d’acheter des bonbons, le fait de le punir lui apprend qu’il ne peut pas se rouler par terre.

En revanche, il n’a pas appris d’alternatives à ces roulades ! L’interdiction ne lui a pas appris ce qu’il peut faire pour montrer qu’il n’est pas content. Dans ce genre de situation, on peut imaginer qu’il puisse bouder ou dire qu’il est fâché.
Ensuite la punition est, le plus souvent, mal utilisée. Ses effets en sont alors amoindris. Prenons l’exemple du célèbre: « File dans ta chambre ! ». Quand on y réfléchit, il n’est pas si évident que le fait d’aller dans une pièce remplie de jouets soit réellement une punition…
Enfin, contrairement à la punition, l’emploi des récompenses permet de passer des moments agréables avec ses enfants.
Dans un prochain article, nous évoquerons les situations où l’emploi de la punition est nécessaire et comment l’appliquer.
MélanyPsychologue spécialisée dans l’éducation

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here